Archives de Tag: Paris

S’aimer encore

#PrayForParis

De balles ils éventrent le ciel
Qui coule de poussières
Meurtrissures
Plaies béantes errantes

Dans le champ ravalé de carcasses d’acier
La terre éclate les corps
Le sol avale la chair
La terre saigne les tranchées

Dans l’oubli de la raison
Les corps mitraillent
Hurlements assourdis d’ombres perdues
Désert de vies tombées
Atrophiées
Souillées

Dans la plaine amère
Les arbres trompent l’œil
De ceux qui ne savent pas
Comment tuer

Ils sont tués

MMG, 2006

***

Aujourd’hui, comme des millions de gens dans le monde, j’ai le cœur en miettes. J’ai mal à l’âme, j’ai mal à l’humanité; j’ai mal à cette jeunesse décimée, mal à cette innocence brisée, à cette liberté piétinée, à cette paix tant fragilisée. J’ai mal avec notre cousine la France, avec Paris et ses habitants, avec ses familles blessées au plus profond du cœur pour toujours.

Les vendredis 13 ne sont jamais de bon augure pour les plus superstitieux. Ce vendredi 13 novembre 2015 fut sombre et sanglant, un vendredi noir. La terreur, l’horreur. Les heures avancent et lèvent le voile sur l’identité des victimes. On y voit celles et ceux qui pourraient être nos frères, sœurs et amis, qui sont les frères, sœurs, enfants, parents et amis de quelqu’un d’autre. Et on ne peut que pleurer avec eux, et ne pas comprendre.

Pourquoi? Comment est-ce possible d’être alimenté d’une telle haine? De naître humain et de se transformer en être sanguinaire, en machine de guerre, en machine à tuer et à se tuer? Pour quelle raison? Comment une cause peut être si grande qu’elle mérite d’être entendue par le sang d’innocents? L’illogisme de la guerre.

Il n’y a rien à comprendre. Il ne reste que l’espoir et le souvenir. Que la solidarité et l’ouverture à l’égard des peuples meurtris. Il ne reste qu’à s’aimer, si ça peut encore aider.

Poster un commentaire

Classé dans Actualité